LA MAISON RT 2012

Comprendre la RT 2012

Depuis le 1er janvier 2013, une maison neuve, une extension ou une surélévation de bâtiment existant doit respecter la nouvelle règlementation thermique, dite RT 2012.
Mais, concrètement, quelles en sont les implications ? Quels sont les avantages de ces maisons ? Quelles sont les obligations de la RT 2012 ? 
logo_maisons_rt_2012_web

La RT 2012, qu’est-ce que c’est ?

Mises en place depuis 1975, les réglementations thermiques visent à réduire les consommations énergétiques des bâtiments neufs.
La réglementation RT 2012 souhaite diviser par quatre (pour arriver à 50kWh/m².an en moyenne) les consommations d’énergie des bâtiments liées principalement au chauffage et à la préparation de l’eau chaude sanitaire.
Enfin sachez que construire sa maison neuve en répondant aux exigences de la RT 2012 est désormais obligatoire.
bouton rt 2012

Qu’impose la RT 2012 sur votre projet de construction et vos équipements ?

La réglementation thermique RT 2012 impose de respecter des valeurs seuils pour trois coefficients :
– Un Bbio (ou besoin bioclimatique) performant s’obtient avec un bâtiment bien pensé. Par exemple, l’orientation et la disposition des baies vitrées favoriseront les apports solaires hivernaux. Et les déperditions thermiques y seront limitées par une bonne isolation.
– Le Cep (ou Coefficient de Consommation conventionnelle d’énergie primaire) comprend les consommations d’énergie liées au chauffage, à la climatisation s’il y a lieu, à l’eau chaude sanitaire, à l’éclairage, et aux auxiliaires telles que les pompes et la ventilation.
– La limitation du Tic (température conventionnelle en période de forte chaleur) vise à éviter, en été, le recours à la climatisation.
Tampon 3D certification RT2012

Quelles sont les obligations pour le futur propriétaire d’une maison RT 2012 ?

La norme RT 2012 doit être prise en compte dès le dépôt de votre permis de construire. Vous remettez ainsi à l’autorité (généralement votre mairie) une première attestation comprenant : une étude thermique préalable établie par un professionnel, estimant la valeur du Bbio de votre habitation, les données administratives du bâtiment, la surface des baies et le mode de recours à une source d’énergie renouvelable.
Avant le démarrage des travaux, une étude thermique détaillée devra être réalisée par un professionnel habilité.
A l’achèvement des travaux, vous remettez une deuxième attestation établie à votre demande par un professionnel. Pour remplir cette attestation, le professionnel aura besoin des factures des matériaux et matériels mis en œuvre. Sans oublier le rapport de mesure de perméabilité à l’air établi par l’opérateur agréé.

Artemisia-Conseil - 2017